Pour la période 2015-2017, les activités de la FNF en Afrique de l’Ouest visent de manière globale à renforcer et à promouvoir le développement de démocraties libérales dans lesquelles la séparation des pouvoirs et l’Etat de droits sont respectés, les droits fondamentaux et les droits de l’homme sont protégés et les forces économiques sont déployées.

Au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Mali, la FNF offre à ses partenaires un cadre de dialogue et d’échange sur les enjeux politiques, économiques et sociaux, ainsi que des programmes de formation et de renforcement de capacité.


Politique libérale
Susciter la réflexion et le débat autour du libéralisme

Le Jeudi Libéral est une plateforme de réflexion et d’échange qui a vocation à ouvrir le débat sur des questions d’actualité ayant trait au libéralisme. Cette plateforme se présente sous forme de rencontres ouvertes au public et qui mobilisent des spécialistes pour poser les grandes lignes du sujet choisi et ouvrir la discussion avec le public.

Thèmes abordés : 

  • L’Afrique à l’épreuve de la justice pénale internationale
  • Droits de l’Homme et exploitation minière au Sénégal
  • Evasion fiscale : frein au développement économique et au progrès social en Afrique
Formation et consultation politique

La Fondation fait bénéficier à ses partis politiques partenaires, et à leurs différentes structures, des formations dans divers domaines afin de renforcer leurs capacités et leur leadership pour mieux faire entendre la voix du libéralisme dans la sphère politique. En particulier, les structures internes à ces partis dédiées aux femmes et aux jeunes ont suivi entre 2015 et 2017 des formations proposées par la Fondation.


Economie de marché
Encourager l’entrepreneuriat et l’initiative privée

 

« Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. »

 

Les FuckUp Nights sont des soirées autour de l’échec et du rebond entrepreneurial qui permettent à des entrepreneurs de raconter leurs expériences d’échec et de partager publiquement les leçons apprises. Plusieurs fois par an, la Fondation réunit des entrepreneurs et des curieux de l’entrepreneuriat pour écouter des histoires d’échec d’entreprise ou de projet. Il s’agit aussi d’ouvrir un espace de rencontre et de partage en laissant un temps de questions-réponses et de networking aux participants.

Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux profils d’entrepreneurs prêts à partager leurs expériences, du point de vue de leurs échecs. Cliquez ici pour nous soumettre votre profil.

Améliorer le climat des affaires

« Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. »

Le Laboratoire d’Idées

Le Laboratoire d’Idées est une initiative qui consiste à ouvrir l’espace de la Fondation à de jeunes entrepreneurs afin de mettre en avant leurs démarches et leurs projets. Ils peuvent laisser libre cours à leur imagination pour aménager l’espace qui leur est dédié et mettre en place les activités qui valoriseront leurs idées, notamment auprès du public.

 

 


Droits de l’homme
Sessions de formation en droit international des droits de l’homme

Initiées en 2003, les sessions d’enseignement à Dakar sont organisées conjointement par la Fondation René Cassin et la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté. Elles sont dès lors devenues un rendez-vous annuel incontournable permettant de réunir les acteurs et défenseurs des droits de l’homme d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les objectifs de cette session de formation reposent sur la volonté de renforcer la compréhension des différents défis soulevés par les systèmes de protection des droits de l’homme, ainsi que de développer un réseau solide entre les autorités étatiques et les défenseurs des droits de l’homme permettant une application effective de ces droits. Elle vise également à la promotion des droits de l’homme dans le cadre des institutions judiciaires et administratives nationales.

En parallèle de la session de formation, la Fondation et ses partenaires organisent une série d’évènements annexes dans l’optique de diffuser au plus large public les enseignements issus de la session et de vulgariser les enjeux de la protection des droits de l’homme.