Organisateurs et partenaires

Organisateurs

L’action de la Fondation Friedrich Naumann s’inscrit dans le cadre de sa mission de protection de la liberté et de la dignité humaine, mais aussi de promotion de la paix dans le monde. Elle répond aussi à une exigence de la République Fédérale d’Allemagne qui, à travers l’intervention des fondations politiques, veut contribuer à la stabilisation de la région Afrique et au renforcement des structures démocratiques des Etats qui la composent.

 

 

L’engagement de la Fondation René Cassin s’explique par son attachement à la protection et à la promotion des droits de la personne humaine ainsi que son souci d’améliorer la performance des systèmes judiciaires, conformément aux ambitions de son fondateur.

 

Partenaires

L’implication du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (BRAO) se justifie par sa volonté de rester fidèle à sa mission d’ouvrer à la protection et à la promotion de tous les droits de l’homme pour toutes les personnes ; de contribuer à donner à ces personnes la possibilité d’exercer ces droits et d’aider celles en charge de faire respecter ces droits à veiller à leur application effective. 

 

La présence du Comité Sénégalais des Droits de l’Homme (CSDH) dans le spectre des partenaires trouve toute sa pertinence eu égard à son mandat de faire connaître les droits de l’homme par l’enseignement, l’information et la sensibilisation, conformément aux principes des Nations Unies relatifs au statut et au fonctionnement des institutions nationales (Principes de Paris).

 

Sensible aux difficultés que rencontrent d’aucuns pour faire le déplacement sur Strasbourg pour suivre la même formation, le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France au Sénégal souhaite, à travers son implication dans le projet, contribuer au renforcement des capacités des magistrats, avocats et autres militants et spécialistes des droits de l’homme. Il s’agit, pour le SCAC, d’utiliser Dakar comme réceptacle et centre de gravité pour les accompagner dans l’optique de satisfaire cette demande locale.

 

Collaborations

Ciné Droit Libre

Créé en 2005 par l’association Semfilms, « Ciné Droit Libre » est le plus grand festival de films sur les Droits Humains et la liberté d’expression en Afrique francophone. Son crédo « un film, un thème, un débat » est organisé autour d’une série d’activités cinématographiques, artistiques et de formation.

 

Le Réseau des Jeunes pour la Promotion des Droits Humains (RJPDH)

Le Réseau des Jeunes pour la Promotion des Droits Humains est une plate forme d’actions de Jeunes Chercheurs et Défenseurs des Droits de l’Homme. Sa Création coïncide avec le besoin accru d’asseoir au regard des enjeux actuels d’ordre économiques, sociaux, culturels et politiques une culture des Droits humains chez les jeunes. Ses projets et activités s’orientent vers diverses thématiques relatives à la promotion et à la jouissance des Droits humains à travers trois axes : La Paix et la sécurité, l’éducation et la formation à la citoyenneté et aux Droits humains et en fin la Gouvernance et le Développement.

 

REVENIR AU MENU