Déclaration conjointe du Réseau Libéral Africain et de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté sur l’enlèvement de l’Honorable Soumaïla Cissé

Enlèvement de l’Honorable Soumaila Cissé, Président de l’Union pour la République et la Démocratie, URD, Chef de file de l’opposition politique au Mali

Déclaration conjointe du Réseau Libéral Africain (RLA) et de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté (FNF)

Le Directeur de la FNF Afrique de l’Ouest, Jo Holden, et l’Honorable Soumaïla Cissé, Bamako 2019

 

 

Depuis Mars 2020, l’Honorable Soumaila Cissé est retenu en otage par un groupe armé, suite à une opération d’enlèvement ciblée qui aura fait une victime et des blessés parmi les membres de sa délégation.

  • Considérant que « l’avènement d’un monde où les êtres humains seront libres de parler et de croire, libérés de la terreur et de la misère, a été proclamé comme la plus haute aspiration de l’homme » (Déclaration universelle des droits de l’homme, DUDH – Préambule) ;
  • Considérant que le droit à la vie est le premier des droits de l’homme, celui qui conditionne la jouissance de tous les autres et ayant pour corollaire immédiat le droit à l’intégrité physique et morale (Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, Art. 4) ;
  • Rappelant que tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne (DUDH, Art. 3) ;
  • Rappelant que nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ni exilé (DUDH, Art. 9) ;
  • Réaffirmant leur profond attachement aux libertés et droits fondamentaux de la personne humaine contenus dans les instruments juridiques nationaux, régionaux et internationaux ;
  • Déplorant la récurrence des attaques et enlèvements perpétrés par des groupes armés extrémistes au Mali et dans le Sahel, rendant la situation sécuritaire plus que jamais préoccupante et inquiétante ;
  • Fermement convaincus que la protection des libertés et des droits fondamentaux constitue une garantie pour la stabilité et la paix, préalables à la construction et à la prospérité de toute nation ;

Le RLA et la FNF condamnent vigoureusement et avec la dernière énergie cet acte brutal illégal et inopportun sur l’Honorable Soumaila Cissé, figure emblématique du Mali et de l’Afrique ;

Le RLA et la FNF présentent leurs condoléances les plus attristées à la famille du défunt et souhaitent prompt rétablissement aux blessés victimes d’agression physique ;

En cette pénible circonstance, le RLA et la FNF témoignent leur solidarité agissante à sa famille politique l’URD ;

Nos pensées vont à l’endroit de son épouse et de sa famille à qui nous exprimons notre profonde et sincère compassion ainsi que notre solidarité ;

Le RLA et la FNF demandent la libération immédiate, sans condition et sans délai de l’Honorable Soumaila Cissé ;

Le RLA et la FNF remercient le Gouvernement Malien et la MINUSMA à qui ils expriment leur profonde gratitude et leur reconnaissance pour leur engagement et les efforts consentis, en vue d’obtenir la libération de l’Honorable Soumaila Cissé ;

Le RLA et la FNF lancent un appel solennel au Gouvernement malien, principalement au Président Ibrahim Boubacar KEITA, à la communauté internationale et à tous les Africains épris de paix et de justice, pour une plus forte implication, en vue d’un dénouement heureux.

Télécharger “Mai-2020-Déclaration-conjointe-RLA-FNF-Enlèvement-Soumaila-Cissé.pdf” Mai-2020-Déclaration-conjointe-RLA-FNF-Enlèvement-Soumaila-Cissé.pdf – Téléchargé 29 fois – 190 KB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déclaration conjointe du Réseau Libéral Africain et de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté sur l’enlèvement de l’Honorable Soumaïla Cissé