Le foncier rural en Côte d’Ivoire (vidéo)

On estime qu’en Côte d’Ivoire, seulement 4% des terres rurales sont immatriculées à ce jour, malgré la loi du 23 décembre 1998 qui régit le foncier rural dans le pays et qui encourage la formalisation des droits coutumiers sur les terres. Cette situation entraine un flou absolu autour des droits de propriété des populations rurales, créant également un frein pour l’investissement et soulevant de nombreux conflits sociaux.

Dans ce contexte, la Fondation déploie en Côte d’Ivoire le programme « Welt ohne Hunger » en soutenant le think-tank Audace Institut Afrique pour mener à bien le projet Acteur Communau’Terre. Il s’agit d’un projet de renforcement de la gestion communautaire du foncier rural dont le but d’assurer la sécurisation et la gestion des droits fonciers coutumiers, tels qu’ils sont perçus et vécus par les populations locales, afin de renforcer la cohésion sociale, de réduire les litiges fonciers, d’encourager l’utilisation et l’investissement sur les terres rurales et d’améliorer la sécurité alimentaire.

Retrouvez en image les actions déployées dans le cadre de ce projet.

 

Pour en savoir plus : http://audace-afrique.org/acteur-communau-terre.html

Le foncier rural en Côte d’Ivoire (vidéo)