Samuel Sevi remporte la 1ère édition du Falling Walls Lab Abidjan

Après plusieurs années de succès au Sénégal, la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté a lancé cette année le concours Falling Walls Lab en Côte d’Ivoire. Au cours des derniers mois, les candidats ont traversé les différentes étapes de sélection pour se retrouver face au public de la Maison de l’Entreprise à Abidjan à l’occasion de la grande finale de la compétition. Ce jeudi 29 juin, c’est Samuel Sevi qui se démarque et remporte la première édition du Falling Walls Lab à Abidjan. Il représentera la Côte d’Ivoire à Berlin en novembre 2017 pour la finale internationale avec son projet de protège-tasse à latex d’hevéa.

 

 

Falling Walls Lab est une compétition internationale destinée aux entrepreneurs, aux étudiants, doctorants, post-doctorants, chercheurs du monde entier. Il s’agit d’une plateforme offrant l’opportunité aux participants de présenter leurs travaux de recherche scientifique, d’innovations sociales, ou de solutions pour les entreprises à un jury issu du milieu universitaire et de l’industrie. Toutes les disciplines sont concernées: agriculture, médecine, économie, ingénierie, sciences humaines… Falling Walls Lab se déroule tout au long de l’année, dans plus de 50 pays. Le gagnant de chaque Lab national se qualifie ensuite pour la finale à Berlin, qui a lieu chaque année le 8 novembre.

Ce programme est organisé en partenariat avec :

  • L’Ecole de Commerce et d’Administration des Entreprises (ESCAE) de l’INP-HB de Yamoussoukro
  • Le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique
  • La Direction de la promotion des PME du Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la promotion des PME
  • Plaatine Communication
  • Jokkolabs

 

La presse en parle :